heal-moi bordel ! Index du Forum
heal-moi bordel ! Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Presentation de votre 1er sang

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    heal-moi bordel ! Index du Forum -> Espace Détente -> Discussions en tout genre
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Drannoc
Membré

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2012
Messages: 77

MessagePosté le: Dim 22 Juil - 18:54 (2012)    Sujet du message: Presentation de votre 1er sang Répondre en citant

Je vous propose, en version romancée, comment j'ai tué mon 1er A2 sur ce serveur. Je vous invite a faire pareil, ça ne vous rendra que plus fier de partager cet heureux événement ^^


Je commence. J'ai mis longtemps a écrire ce texte, aussi j'aimerai savoir ce que vous en pensez, et vous aurez mon retour lors de votre présentation ^^


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 22 Juil - 18:54 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Drannoc
Membré

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2012
Messages: 77

MessagePosté le: Dim 22 Juil - 18:54 (2012)    Sujet du message: Presentation de votre 1er sang Répondre en citant

Drannoc humait l'air. La cible était passé ici depuis peu. Le cadavre encore chaud d'un daim écroulé au milieu du chemin l'informait de la présence d'un chasseur, pas très loin d'ici. Allié ou ennemi? Les os brisés de la bête dévoilaient une mort brutale par un choc d'une arme contondante, masse ou marteau. Il s'agissait d'un paladin, d'un guerrier ou d'un chaman. Les traces de pas profondément enfoncées dans la terre molle et la chaleur ambiante, résidus de magie dans l'air, éveillèrent ses sens d'elfe de sang.
Marchant dans les ombre, enveloppé de son linceul de ténèbres, Drannoc suivait à la trace ces effluves pour le moins très indiscrètes. Les brindilles brisées et l'herbe piétinée lui assuraient qu'il se dirigeait dans la bonne direction.


Drannoc avait toujours été très spécial. Orphelin dès son plus jeune âge, il manifestait en plus les symptômes d’un profond mal être. Jamais il n’avait manifesté le moindre retour de puissance de la part du puit de haut soleil. Cet état de fait l’écartait des autres enfants, qui eux profitaient des pouvoirs du puit. Les adultes le considéraient comme s’il était une tare, un dégénéré. Et il s’en rendait bien compte.


Cela ne l’empêchait pas de souffrir, en plus du regard des autres, du manque de puissance octroyée par le puit. C’était comme si un monstre affamé vivait en lui, et ne trouvait pas la moindre source d’énergie sur laquelle passer son appétit. Ces épreuves le rendirent mature de manière très précoce. Apres la destruction du puit par Arthas, il n’en souffrit pas plus que d’habitude, contrairement aux autres elfes qui avaient grandi avec. Une fois l’âge légal de la majorité elfique atteinte, il partit à la conquête d’azeroth.


C’était il y a moins d’une semaine. Il est à présent lvl 25.


La remontée vers sa proie désignée durait depuis quelques minutes. Soudain, les bruits d'un combat violent lui arrivaient aux oreilles. À travers un petit bosquet, un âpre combat de déroulait sous les yeux du soldat furtif.


Un paladin essoufflé se battait seul contre 3 renégats de sa race. L'arme de l'aventurier écrasait plaque et boucliers d'adversaires furieux. Déjà 2 corps jonchaient le sol et un troisième suivit bientôt. La masse faisait craquer les os sous un bruit étouffant et désagréable aux oreilles. Le paladin rendait coup sur coup, imperturbable. Après quelques secondes de combat acharné, le dernier adversaire rendait enfin l'âme après avoir essayé de fuir.


Jugeant cet adversaire à sa mesure, Drannoc affutait une dernière fois ses lames et s'avançait silencieusement vers sa proie. Le paladin était assis et se remettait de ses récents efforts. Les ombres des saules permirent au voleur de s'avancer sans être détecté. Alors que le paladin se relevait en quête de nouveaux adversaires, Drannoc tapait sur la nuque de l'humain avec le tranchant de sa main d'un coup sec. L'homme, debout, semblait tout a coup devenu paralysé.
Il prit le temps de se placer derrière sa cible impuissante, puis Drannoc enfonça sa lame entre 2 vertèbres avec sauvagerie. Le coup réveilla le paladin, mais la douleur l'empêchait de réagir. Déjà un autre coup de lame lui tailladait le dos à la vitesse de l'éclair. Les frappes s'enchainaient, s'infiltrant avec précision entre les interstices des lourdes plaques de métal, et le sang poisseux giclait des zébrures écarlates.


Le paladin réagit enfin, balançant sa masse avec une vivacité inattendue. Le coup fut aisément esquivé alors que Drannoc se déployait en arrière comme un arbre dans le vent, puis revenait à la charge en un battement de coeur. Le paladin, blessé, se battait comme une bête effrayée et commettait de nombreuses erreurs. Drannoc réussissait tantôt à se substituer à sa proie et se glissait dans son dos pour quelques secondes, tantôt à s'éloigner en utilisant le décors avoisinant pour regagner la voix des ombres. Le paladin frappait droit devant lui, aveuglé par la fureur et la douleur, et il n'en était que plus facile de le contourner pour l'affaiblir encore.


Le colosse, épuisé par cet adversaire qui dansait sur le fil de la mort, finit par comprendre que ce combat était bien mal entamé. Ses muscles lui brulaient à cause d'un venin insidieux qui parcourait ses artères, il avait l'impression qu'un brouillard lui brouillait la vue, et chaque mouvement lui coutait un effort surhumain. Lever sa masse lui demandait un formidable effort de volonté, et l'abattre sans rencontrer la résistance d'un corps qui s'affaisse sapait cette même volonté la seconde d'après.


Dans un éclair de lucidité, il fit une prière à sa sainteté la lumière et implora qu'elle lui rende sa vigueur. Il levait les bras, la magie déferlait en lui comme un torrent de chaleur réconfortante… Qui fut interrompue avant son terme par un élan de douleur fulgurant dans les parties génitales. Drannoc avait envoyé son talon avec tellement de force pour briser l'incantation qu'il avait cru se briser la cheville, mais ça n'était qu'une impression. La douleur fit hurler le gardien de la lumière d'un mélange de rage et se souffrance. Drannoc en profita pour sectionner les ligaments du genoux droit d'un geste précis, puis se redressa face a son adversaire pour frapper d'une droite directe la mâchoire du géant. Celui ci fut déséquilibré par la fulgurance du choc. Il s'écroula à genoux dans la flaque de son propre sang, incapable de se relever.


Alors que Drannoc percevait la détresse de sa cible, il décidait qu'il était temps d'en finir avec cette créature. Le paladin essayait de trouver le guerrier de l'ombre en relevant la tête. Mais le soldat furtif avait disparu de son champs de vision, encore. Il tentait une fois de plus d'avoir accès aux soins de la divine lumière. Un éclair d'azur interrompit cette seconde tentative. Hoquetant de surprise et succombant au désespoir, le paladin entama une prière pour préserver le salut de son âme. Une main gantée de cuir tira brutalement sur son cuir chevelu et dévoilait l'interstice au dessus du poitrail ventral. Dans sa dernière prière inachevée, son âme fut soufflée par la grande faucheuse. La dague tranchait à vif et sans aucun état d'âme la gorge de sa proie agonisante.


Le cadavre s'écroulait comme une marionnette dans la poussière, carcasse pleine de sang et suintant la mort. Drannoc regardait avec satisfaction le visage tordu de douleur et les yeux écarquillés de terreur firent apparaitre un rictus sauvage sur son visage.


Sans qu'aucun signe avant-coureur ne puisse le prédire, une vague d’énergie spirituelle pure traversa Drannoc en l’espace d’une fraction de seconde. Sous l’effet de la surprise, il se jeta en avant et dégaina ses lames après une élégante feinte, prêt à bondir sur l’éventuel responsable. Mais il était bel et bien seul.
Après quelques instants en y repensant, la sensation n’avait pas été douloureuse. Ni même désagréable. Mais il y avait eu un changement après le contact…
La bête en lui s’était tue. Drannoc  n’avait plus faim. L’impression de vide s’était comblée… Comme rebouchée. Il ne se sentait pas « bien », mais semblait être dans un état tout à fait naturel. La sensation était indescriptible. Après avoir connu la douleur depuis la naissance, assister a sa disparition aussi soudainement…
Est-ce que c’est son 1er meurtre qui en était responsable? Avait il dévoré l'ame de l'envoyé de l'Alliance?
Soulagé, mais plein de questions à l’esprit, Drannoc essuyait ensuite ses lames sur les vêtements du vaincu. Puis, avec un dernier regard en arrière sur ce carnage sanglant dont il était l'unique responsable, s'enveloppa des ombres à la recherche de sa prochaine victime.


Aujourd'hui… Un tueur est né.


Revenir en haut
Melvin
Guild Master

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2012
Messages: 584

MessagePosté le: Dim 22 Juil - 22:43 (2012)    Sujet du message: Presentation de votre 1er sang Répondre en citant

Très bon !
Mais du coup on va tous se sentir ridicules à raconter notre premier kill d'ally... D'ailleurs impossible de me souvenir du mien, ça date bien trop :p
_________________
"Quand j's'rai grand, j'veux être comme Papa, rester à la maison, boire du vin, avoir pas d'travail."


Revenir en haut
Drannoc
Membré

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2012
Messages: 77

MessagePosté le: Dim 22 Juil - 23:42 (2012)    Sujet du message: Presentation de votre 1er sang Répondre en citant

oubliez pas: vous en pensez quoi?


Et mel, tant pis, met en un qui t'a marqué, on s'en fout, on veut des belles histoires <3 montre l'exemple ^^


ça permet de connaitre le caractère des joueurs en écrivant qq chose de personnel.


Revenir en haut
Melvin
Guild Master

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2012
Messages: 584

MessagePosté le: Lun 23 Juil - 13:47 (2012)    Sujet du message: Presentation de votre 1er sang Répondre en citant

C'est sûr, bon bah je tâcherai de pondre un joli truc dans la semaine (j'suis au boulot là, je vais essayer de bosser un peu quand même :p).


Mais je le répète, vraiment pas mal, même si je trouve que certains passages sont un peu vagues et d'autres parfois trop imagés. Mais ça reste un avis personnel, ça plaira à d'autres je pense.
_________________
"Quand j's'rai grand, j'veux être comme Papa, rester à la maison, boire du vin, avoir pas d'travail."


Revenir en haut
Melvin
Guild Master

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2012
Messages: 584

MessagePosté le: Jeu 9 Aoû - 10:10 (2012)    Sujet du message: Presentation de votre 1er sang Répondre en citant

C'est pas mon premier sang, mais hier j'me suis fait de l'ally unskilled sur mon mago.
Un war humain qui était venu défendre son copain, j'explique l'histoire...


Mon drood Okéréké et la petite Tananahaakna pexaient tranquillement dans la péninsule des flammes infernales. Viens le moment de rendre une de leur quête à Thrallmar...
Et là, oh surprise, un paladin 67 est en train de se faire des PNJ. A ce moment là on est tous les deux 59, on a encore notre stuff des quêtes de Vanilla, et lui est full stuff BC (et c'est un paladin, accessoirement. J'ai beau être féral, j'suis pas un PGM dans cette classe et comme je le disais avant, niveau stuff j'étais gravement à la ramasse (moitié moins de vie que le monsieur)).


 Du coup, on commence à le taper quand même. On s'en sort pas trop mal pour la différence de niveau entre lui et nous (il a autant de vie que nous deux assemblés en fait), mais le mec se heal alors qu'on a craqué nos silences et interrupt', du coup, c'était clairement injouable.
Finalement, je décide d'amener Melvin, histoire de calmer un peu le jeune homme.


Evidemment, ça ne me prend pas longtemps, un cone et un javelot, et le palalol de mes deux est six pieds sous Terre, comme on dit.
Seulement voilà, il a l'air plutôt teigneux, revient à la vie pas loin, et nous amène de la visite. J'ai nommé Cricksus (http://www.dragonwar.fr/fiche-personnage?guid=107684).
Un War 85, à priori, ça devrait passer tranquillement pour moi, le mage frost. Seulement, il s'avère qu'il est stuffé 359 PvE, et que donc il a tendance à piquer un peu (sans parler des 170k de vie, un peu long à descendre quand on est full vert/bleu leveling :p).


S'en suit un combat sans pitié de plusieurs minutes au cours duquel nous frôlons la mort tout les deux (en même temps, il l'a cherché, il tapait mon élémentaire !), les novas, et autre cône de froid pleuvent, de manière à tenir cet énergumène à distance de moi, le moindre de ses coups étant assez douloureux (en moyenne, je prenais 10k à chaque fois :/).
Sans oublier que le palalol qui l'a rameuté le heal comme il peut, donc des PV en plus à descendre...
Je me retrouve oom je ne sais combien de fois durant ce combat, claquant mes gemmes de mana, mon evoc', et même des potions de mana pour en venir à bout !
Finalement, après de longues minutes de combat acharnée, où j'aurais même dû utiliser ma baguette pour combler mon manque de mana, je finis par tomber le vilain monsieur.


Bien évidemment, il était rancunier, et il a fallu qu'il me tue à son tour avant de partir (il aura quand même dû avoir un prêtre 85 au cul pour pouvoir le faire, soit dit en passant :p).


Enfin voilà, moment de PvP sauvage sympa, qui m'a redonné goût au mage PvP, et qui m'a donné envie de le ressortir en BG, et pourquoi pas en arène plus tard :p
(et aussi qui me fait penser que télécharger FRAPS, ça serait sympa plus qu'un CR qui ne donne qu'une vague idée de ce qu'il s'est passé :p)
_________________
"Quand j's'rai grand, j'veux être comme Papa, rester à la maison, boire du vin, avoir pas d'travail."


Revenir en haut
Drannoc
Membré

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2012
Messages: 77

MessagePosté le: Mer 15 Aoû - 10:46 (2012)    Sujet du message: Presentation de votre 1er sang Répondre en citant

hum pas mal ^^

perso la nuit dernière j'ai abattu peut être plus de 30 a2, en 2 temps: d'abord avec Drannoc et sa magnifique spé affliction (les a2 qui meurent en l'air sur leur monture grâce a la plaie funeste, c'est énorme) dans la péninsule des flammes infernales, puis avec epolas dans les marécages de zangar, a la fois dans la base a2, sous les champignons et sur les champignons.


malheuresement j'aimerai filmer mes actions, mais on ordinateur lag lorsque j'enregistre, donc je meurs parce que le retour du serveur passe de 200ms a 1600.
je vais donc vous raconter comment ça s'est passé, grosso modo.




Avec occerio: apres avoir bataillé pendant quelques minutes dans la ville a2 face a trallmar (je n'étais pas seul, on a du faire 5 ou 6 kills, je me souviens de 2 dk, d'un chasseur, d'un paladin et peut être d'un chaman), et apres avoir fait exaspérer un low au point de lui faire amener un 85, je suis parti en traque d'autres proies innocentes du coté du bastion maghar d'une part (2 demis et un mage), du coté de la fosse aux fantômes (un war), dans les marécages gangrenés (mythique plongeon d'un chassou, son cadavre a du tomber depuis plus de 200 pieds) puis a proximité du repaire de griffenoire (un mage et le meme war que j'ai recroisé. j'ai chu sous la puissance combiné des 2 adversaires mais je me suis rattrapé en intervenant pendant qu'ils tombaient la bête, et j'ai obtenu ma vengeance). 


Apres ça, direction les 3 bastions a concquerir au centre de la péninsule. Il y a eu un mort la bas, mais je ne me souviens plus lequel. Juste apres, un lvl 69 intervient pendant un duel avec un plouf, et Djyne intervient dans la seconde en sautant de sa monture volante, et le OS avant meme que ledit 69 ne touche chacun de nous. J'ai meme pas vu sa classe. Ensuite, je me suis décidé a partir du coté de la ville au nord du guet de l'épervier. La bas, je croise un autre chasseur. mythique: il feinte la mort tout le long du combat alors que je le canarde de dots et de shadow bolts.
apres l'avoir tué, un chaman se jete rageusement sur moi pour le venger. âpre combat, je n'ai pas toute ma vie, et le peu qu'il me reste descend drastiquement vite. Que nenni, je ne me laisse pas faire, et il suivra son camarade dans la tombe alors qu'il ne me reste que peu de points de vie.


je m'assied pour regen, mais damnation! les 2 compères se synchronisent et décident de réapparaître en meme temps.


C'etait une grossière erreur. l'ombre et la flamme déciment la chair de mes adversaires comme neige au soleil, et je survit avec... 22 pv.
(ce sont les mobs les fautifs, j'ai du passer a travers pour m'échapper du coté du fossé près du fly. c'est pour ça qu'on ne voit pas les corps de mes victimes)
peu apres, je rejoint tana et je change de personnage pour lui apprendre les rudiments du mage givre.


2eme partie de la soirée: intervention aux marecages de zangar. avec epolas, mage a tendance givre. j'ai un peu suivi tanna, mais j'ai aussi parcouru ces humides contrées seul. au programme: un drood et un chasseur qui m'ont abattu en traitre, les memes qui s'en prenaient a tanna, des gardes sanguinaires qui m'ont empêchés de farmer tranquille et de nombreux kilos, certains laches, et d'autres moins.


Cette partie la est confuse tant elle fut animée. Le chasseur et le drood furent tués a 2 reprises: une fois en haut d'un champignon, le hunt a sauté dans le vide xD le drood a suivi, et une fois ils pensaient tuer un boss naga et la folie s'est emparé de leur esprit quand ils ont vu qu'ils ne pouvaient fuir a cause de mes sorts de glace.


il y avait un paladin, tué alors que nous avions tous les 2 4 mobs aux fesses. je suis mort car je n'arrivais pas a m'échapper. puis je l'ai tué en haut d'un champignon.


J'ai aussi tué un DK, une chamane et 2 paloufs directement dans la ville, caché en hauteur. Un seul a réussi a survivre, mais je l'ai retrouvé plus tard (un des 2 palouf).


La chamane s'est accroché: je l'ai tué 2 fois a coté de l'élite au sud du fourré scenarien, et une fois elle est morte seule en se réfugiant chez les gardes apres qu'elle ait finalement compris qu'elle n'avais aucune chance.
J'ai tué aussi une gnomette (OUAAAAAAAIIIIIIS!!!) pendant qu'elle était en train de regen. et apres, c'est assez confus. je me souviens d'un war afk dans leur cité en haut des arbres, et d'un war dans l'eau. il y en avait aussi un qui se préparait a faire la quête d'escorte avec la taurene. Try again.


apres j'en ai plus trouvé. Je suis resté un peu pour trouver d'autres adversaires dignes de moi, mais je n'ai pas tardé a aller me coucher. cette nuit, l'aube a été rouge du fleuve du sang de mes victimes. C'etait une excellente soirée, je me suis eclaté. J'espere que les a2 se souviendront de moi. Moi je me souviens pas d'eux, ils sont trop nombreux a mourir par ma faute.


promis, pour le tuto pvp, il ne tardera as. j'ai deja commencé, mais ça n'est pas si facile.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:14 (2018)    Sujet du message: Presentation de votre 1er sang

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    heal-moi bordel ! Index du Forum -> Espace Détente -> Discussions en tout genre Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com